Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 13:26

Chris

Sur un mur virginal, le premier rai solaire

Venait flatter, espiègle, les contours argentés

D’un tableautin abstrait, aux milles nuances diaprées ;

Evanescences unies aux regrets éphémères.

Sur l’ancien chevalet, dans un coin du boudoir,

Une batiste, secrètement, frémissait, impudique,

Sous les fragiles caresses du pinceau hypnotique

D’une artiste, aliénée par les doutes illusoires.

Ceint d’une aura mystique, parée de sa passion,

Elle esquissait, anxieuse, ses troubles et ses tourments

Et gravait, sur la toile, ses démons oppressants

Qui régnaient dans un monde d’utopiques déraisons.

Apaisée, elle puisait, dans chaque goutte de son sang,

Les reflets oniriques de sa vie solitaire

Et offrait, au destin, les teintes élémentaires

De ses frissons passés, perfides et indécents.

KA'd

Published by KA'd
commenter cet article
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 07:50
Prochainement

Avec un style, sciemment, intrusif, David Kieffer-Ancelin poursuit, à travers ce deuxième opuscule, son périple spirituel vers les tréfonds mystérieux d’une existence, sans doute onirique, où se mêlent pureté des ressentis et exaltation d’une nostalgie omniprésente.

Dans ce recueil épuré, David nous offre des murmures poétiques qui, tels des psychés de l’âme, réaniment, dans notre cœur, la force des sentiments originels. Il réussit à nous toucher grâce à des émotions capables de nous troubler dans notre imaginaire le plus intime ou, au contraire, à nous interpeler, à nous choquer, mais, avant tout, à nous rendre un peu plus vivant.

Empreints d’authenticité, ses mots ont le pouvoir de nous faire voyager vers des univers inaccessibles, des mondes si merveilleux et, quelques fois, si réels, mais apprivoisés par sa plume, rendus intrigants ou féeriques, malgré, parfois, une noirceur qu’il parvient à embellir.

« Sur les ailes du destin » est une caresse que David dépose sur la joue des personnes qui lui sont chères, un bout de chemin qu’il souhaite partager afin de ne plus se sentir seul, un cri d’amour qui ne doit pas rester sans écho.

D. K.

Published by KA'd
commenter cet article
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 20:13
Pensée

Tellement vrai...

Published by KA'd
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 22:47

Le mensonge devient omniprésent, autour de moi; parfois oppressant, il me blesse plus que je n'ose l'avouer et me guide, invariablement, vers les peurs abyssales d'une solitude proclamée. KA'd

Voir les commentaires

Published by KA'd
commenter cet article
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 01:10

De la virginité aux pures caresses diaprées,

Par d'habiles rais offerts aux mirifiques nuances,

Ses ressentis intimes, sur la toile dévoilée,

Sereine, elle abandonne, à ses plus tendres errances.

Elle fait le don des ses immémoriales passions,

Telles des arabesques aliénées et oniriques,

Enfantées par l'artiste aux primaires émotions,

Et engendre l'allégresse des esprits faméliques.

Les lueurs apaisées, sur une oeuvre qui prend vie,

Entre esquisses floutées et clair-obscur flamboyants,

Enveloppent les régressives pulsations alanguies

D'une nuée argentée et les phobies d'antan.

De douces touches colorées, elle dessine son avenir,

Ebauche, de son pinceau, les contours épurés

D'une existence rêvée où règne le désir

D'offrir les sentiments d'un coeur énamouré.

KA'd

Published by KA'd
commenter cet article
2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 01:29

La vie n'est pas facile, elle est même dure mais quoiqu'il arrive, il y a toujours un rayon de soleil qui te fera retrouver l'espoir, le bonheur et la joie !!

Published by KA'd - dans Pensée
commenter cet article
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 21:48
Pensées
Published by KA'd
commenter cet article
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 17:56
Les caractéristiques des anges terrestres

Les anges terrestres sont des êtres incarnés qui réunissent des anges, des magiciens et autres artisans de lumières; les fameux enfants indigo et de cristal, que l'on entend souvent parler, sont aussi issus des anges terrestres.

Peut-être êtes-vous un ange terrestre ou, peut-être, en connaissez-vous dans votre entourage car ils sont des personnes comme vous et moi, avec des défauts et des qualités, qui mènent une vie normale, qui subissent des épreuves, qui doutent et passent par des remises en questions.

Vous étiez, peut-être, dans vos vies intérieures, un ange, un farfadet, un être venant des étoiles mais vous avez tout oublié et croyez avoir, toujours, été humain.

Ils ont, tout de même, une particularité. Ils ont un niveau spirituel assez élevé qui peut être proche de l'essence lumineuse des anges; voilà pourquoi ils sont nommés "les anges terrestres".

Ils sont attirés, très souvent, depuis l'enfance par la spiritualité, aiment beaucoup les anges. Ils ont, souvent, une passion et un talent dans le domaine de la guérison, l'enseignement ou l'entraide. D'autres ont des talents artistiques et ils ont tous besoin de s'exprimer par leurs arts.

Ce sont des personnes altruistes mais cela ne signifie pas qu'elles soient plus charitables ou préférables. Elles agissent selon leur coeur car elles ne peuvent faire autrement et ce qui les entraînent souvent à contre-courant de la société; elles se sentent étrangères de leur propre famille, en souffrent, la plupart du temps, car elles se considèrent comme incomprises.

Les anges terrestres n'ont pas le choix, ils sont comme guidés par une énergie qui les anime et qui les oblige à y répondre car cela fait partie du plan de vie qu'ils ont choisis, au départ, dans l'astral, pour leur propre évolution.

Liste des caractéristiques d'un ange terrestre

- Les anges incarnés ont le regard doux, pur et innocent.

- De leurs yeux, émane l'amour inconditionnel.

- Ils ont souvent un passé douloureux.

- Ils sont sensibles aux produits chimiques présents dans la nourriture.

- Ils sont mal à l'aise parmi la foule car ils ressentent les émotions et les sensations physiques.

- Ils ont une aversion pour toute forme de violence.

- Ils ont un visage doux, en forme de coeur.

- Ils s'excusent et disent pardon fréquemment.

- Ils sont, souvent, des aidants professionnels, tel que professeur, infirmier ou thérapeute.

- Ils font, naturellement, confiance aux personnes qu'ils croisent.

- Parfois, ils écoutent un ami parler durant des heures et, au moment où ils commencent à se confier à leur tour, l'ami met, soudainement, fin à la conversation.

- Ils ont du mal à dire non et se sentent coupables lorsque quelqu'un d'autre les aide.

- Ils adorent les anges et, parfois, les collectionnent.

- Ils ont des anges-gardiens supplémentaires.

- Ils irradient et sont entourés d'une immense aura.

- Ils tombent amoureux du potentiel de quelqu'un et tentent de guider cette personne vers la réalisation de soi.

- Leurs lèvres ont la forme de l'arc de Cupidon et leurs grands yeux dégagent amour et innocence.

-Ils entretiennent des liens de codépendance avec des toxicomanes ou des alcooliques.

- Ils poursuivent leur relation beaucoup plus longtemps que ne le ferait la majorité des gens.

Source : D. Virtue

Published by KA'd
commenter cet article
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 13:29

Depuis ce jour, je ne reconnais plus ma vie,

Je ne vois plus, les paysages, que par ses yeux;

Soumis, mon esprit ne se voue qu'à ce qu'elle dit,

L'âme offerte dans le plus abyssal des aveux.

 

De l'amour, l'éclatante brume m'empêche de parler,

Les sons, longtemps retenus, se perdent aux quatre vents;

Ettouffées dans la douleur de mots étranglés,

S'écoulent, enfin, les larmes de mes anciens printemps.

 

Je vis avec la peur de ne savoir aimer,

D'omettre, dans ma folie, de combler ses envies,

Que ma tendresse, futile, puisse être, par elle, niée

Et qu'elle rejette, toujours, le présent de ma vie.

 

De son absence, les lueurs bannissent mes pensées

Et accentuent le trouble qui envahit mon coeur,

Par-delà les cimes perdues de mes vérités,

Tendrement, elle me guidera vers mon bonheur.

 

Mon corps, lentement, se meurt de trop la désirer,

Offrande abandonnée sur l'autel maléfique,

Comme lardée de coups de poignards désespérés,

Et semble rejoindre les limbes d'un destin onirique.

 

Au coeur de mes nuits, sa présence n'est que douceur

Et affole mes entrailles de la plus tendre violence

Qui absout, sereinement, l'ensemble de mes torpeurs,

En enfantant de rêves, jamais plus en partance.

 

                                                       KA'd

Published by KA'd
commenter cet article
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 22:45

De ton corps, les rondeurs exacerbent mes désirs,

Dès que les volutes de la nuit deviennent douceur ;

Sous mon regard embrasé qui te fait rougir,

Je t’emporte, passionné, au pays des langueurs.

 

De frissons émouvants, ta peau, sous mes baisers,

Se couvre d’une tendresse précieuse et virginale

Et l’instant de nos aveux charnels avoués

Grave nos caresses oniriques sur la soie nuptiale.

 

Le pugilat torride, de nos lèvres enflammées,

Esquisse, amoureusement, d’une étreinte, la passion

Et enfante, sous le dais, aux mille lueurs perlées,

D’un païen et d’une déesse, l’éternelle union.

 

                                                             KA’d

Published by KA'd - dans Poésie
commenter cet article

Présentation

  • : A l'orée de nos mots
  • A l'orée de nos mots
  • : Errance anachorétique au coeur de la poésie et de la prose
  • Contact