Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 10:50

Ce soir,

La lune livide

A rejoint

Les confins obscurs

De la mélancolie

Et mes pas

Me poussent

Vers les corridors

Abyssaux

D’un royaume myrteux.

 

Au cœur

Des brumes assassines

De cette nuit

Pernicieuse,

Je deviens

Ectoplasme éphémère,

Voguant sur la furie

Dévastatrice

D’un océan

Sans retour.

 

De mon regard,

Déjà orphelin d’espoir,

Je scrute

L’horizon chtonien

Qui me guide,

Sournoisement

Au sein

Des méandres

Insondables

D’une errance hypogée.


                  KA'd

Partager cet article

Repost 0
Published by KA'd - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : A l'orée de nos mots
  • A l'orée de nos mots
  • : Errance anachorétique au coeur de la poésie et de la prose
  • Contact