Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 12:20

Interminable est l’absence

Lorsque solitaires sont mes jours ;

De l’éclat hypnotique de ton regard,

Je suis le captif sans défense,

Heureux de voguer

Sur les flots limpides

De ta tendresse.

 

Absence cruelle,

Mesquine maraude de mon bonheur,

Qui emporte avec elle

Ces secondes à jamais perdues ;

Eternels instants

Où nos vies se mêlent

Dans le soupir haletant

De nos rêves exhalés.

 

Le crépuscule salvateur,

S’emparant de ma tristesse,

Dépose au pied de ma narcose quotidienne

Des songes mirifiques

Aux arabesques bleutées.

 

L’aurore, de son souffle maternel,

Fait renaitre les palpitations

De mon cœur envoûté,

M’offrant pour une journée de plus,

Un peu de toi… Seulement de toi.

 

                                         KA'd

Partager cet article

Repost 0
Published by DKA - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : A l'orée de nos mots
  • A l'orée de nos mots
  • : Errance anachorétique au coeur de la poésie et de la prose
  • Contact